6 Avenue des Ducs - 24130 La Force 05 53 58 01 24 05 53 61 70 76 Lun,mer,jeu,vend : 8h-12h/13h30-17h30 - Mar 8h-12h/14h30-17h30 - Sam : 10h-12h Facebook PANNEAUPOCKET
Vous êtes ici : accueil / page / Votre Mairie / Mot du maire

Chères Forcelaises,
Chers Forcelais,

Nous nous souviendrons longtemps de ce printemps 2020 qui a vu le pays s’arrêter, les rues se vider, les écoles se fermer, la nature respirer…

Nous nous souviendrons de la sourde inquiétude à l’énoncé quotidien des chiffres morbides, du retour de Louis De Funès sur les écrans, du discours angoissant des experts sur les chaînes d’information, du ciel silencieux et vide …

Alors que les projecteurs étaient braqués sur la réforme des retraites, un virus invisible, et venu de loin, a ébranlé nos certitudes. Alors que les grandes épidémies séculaires mettaient des années à parcourir le même chemin, la COVID19 nous a bousculé en quelques jours, son irruption mettant à nu nos faiblesses et nos valeurs.

Faiblesses dans l’impréparation d’un État trop centralisé qui n’a pas su anticiper et protéger ses citoyens, qui n’a pas su déléguer aux régions la gestion de la crise. Notre modèle économique, notre choix de société seront-ils remis en cause ?

Cette crise sanitaire révèle les carences d’une politique qui favorise la rentabilité et la compétitivité au détriment de la santé et de la prévention. Politique qui est restée sourde aux appels répétés des personnels de santé, alertant sans relâche sur la démolition programmée de ce service public qu’est l’hôpital. La crise matérielle (masques, respirateurs, médicaments…) s’est rapidement transformée en crise morale (peur, repli sur soi, égoïsmes nationaux…) et se prolonge par une crise économique (faillites, relocalisations…) et sociale (licenciements, précarité, inégalités…).

Comment la solidarité et l’adaptation au manque de moyens se sont-elles organisées dans notre commune ?

L’approvisionnement en masques et solutions hydroalcooliques a été long à se mettre en place. Face à la pénurie, l’association Rencontres et Loisirs a rapidement réagi en fabricant les premiers masques en tissu. Par la suite, en partenariat avec la mairie, elle s’est associée à l’opération du Département « Masques Solidaires ».

Grâce au matériel fourni par le Conseil Départemental, une cinquantaine de couturières forcelaises ont fabriqué un millier de masques avant que ne parviennent les commandes passées auprès de l’Union Des Maires et de la CAB. Une équipe d’anciens et nouveaux élus a assuré la distribution de ces masques dans les boîtes aux lettres ou en mairie.

Ce même groupe d’élus a maintenu le contact téléphonique avec les personnes de plus de 70 ans pour prendre des nouvelles, rassurer et recueillir les besoins.

Des parents d’élèves, des élus et les services de la mairie réunis autour de la directrice de l’école, ont mis en place un dispositif évolutif pour assurer le retour des élèves à l’école mais aussi à la garderie. Les maîtresses absentes de l’école ont organisé l’enseignement à distance. A noter que la CAB a ouvert gratuitement le centre de loisirs pour accueillir les enfants de soignants.

Je remercie tous les enseignants, les agents territoriaux, les couturières et les élus qui se sont mobilisés et engagés durant cette période angoissante, difficile et délicate. Depuis le 26 mai, le conseil municipal, élu le 15 mars, est à pied d’œuvre et suit la feuille de route annoncée.

Alors que le Président des États-Unis détruit méthodiquement les organisations internationales et les traités, cette crise doit nous amener plus que jamais à plus de solidarité et de collectif, à défendre les services publics et les « derniers de cordée ». Les restrictions subies durant la période de confinement nous montrent que l’abondance et la liberté dont nous jouissons sont et restent fragiles.